Vovinam Viêt Vo Dao





© All content copyright 2000-2005 Phong Trao Vovinam Viet Vo Dao.
All rights reserved.
No reproduction allowed without written permission.

Vous êtes ici : Activités > Archives > Saison 2003/2004 > Lê Giô Tô - 20ième anniversaire du Mouvement d'Europe à GOUSSAINVILLE > Discours du Maître Patriarche LE SANG



Discours du Maître Patriarche lors de la 44ème cérémonie de Commémoration du Fondateur de l'école Vovinam Viêt Vo Dao, organisé par le Mouvement Vovinam Viêt Vo Dao Europe à Goussainville - France, le 30 mai 2004



Chers pratiquants Vovinam - Viêt Vo Dao d'Europe,

Le Vovinam est une école d'Art Martial fondée par le Maître Nguyên Lôc en 1938 à Hanoi au Viêt Nam.
Dès la création de l'école, le Maître Fondateur avait déjà pensé à une ouverture sur le monde entier, c'est pourquoi il a donné le nom Vovinam pour en faciliter la prononciation et la mémorisation.
L'idée du Maître Fondateur était de fonder une école d'Art Martial issue du Viêt Nam pour l'ensemble de l'humanité.

Toutes les écoles d'Arts Martiaux se basent sur l'entraînement avec des enchaînements et des armes ; la différence se situait au niveau de la façon d'enseigner les principes de base.
L'Art Martial ancestral était très riche et polyvalent. Initialement, le pratiquant devait s'entraîner avec exactitude sur les techniques de position durant des années, ensuite il apprenait un quyên avant de l'analyser. Cette très bonne manière d'enseigner, permet de développer la force et d'avoir des positions stables, mais demande aux pratiquants de consacrer plusieurs années pour acquérir une base solide. C'est pourquoi, dans l'ancien temps le pratiquant devait aller au sommet des montagnes ou dans les forêts profondes pour s'entraîner jusqu'à l'accomplissement de ses études.
Le Maître Fondateur Nguyên Loc est le premier à avoir rassembler les richesses oubliées des Arts Martiaux du peuple vietnamien, à les avoir codifier puis moderniser pour devenir l'école VVN VVD.

Discours du Maître Patriarche LE SANG - 30/05/2004 - Phong Trao Vovinam Viet Vo Dao Au Chau

Avec la méthode : " 1 devient 3 ", le Vovinam a inversé l'ancienne méthode d'enseignement. Au début, nous enseignons les techniques par exemple en contre attaque pour se défendre. Ensuite, ces mêmes techniques sont assemblées pour devenir un Song Luyên facilitant l'entraînement avec un partenaire dans le club. Pour terminer, ces mêmes techniques rassemblées forment un Quyên pour faciliter la révision seul.
Cette méthode est une formidable innovation du Maître Fondateur Nguyên Loc. Elle s'adapte bien avec la vie moderne quand les techniques d'Art Martial sont considérées comme tout autre étude culturelle, artistique ou scientifique.

De plus, le Maître Fondateur nous a enseigné :
" le Vovinam doit évoluer avec son temps, et les pensées philosophiques contemporaines. Quel que soit le lieu, l'orientation de l'enseignement du Vovinam Viêt Vo Dao est de former des hommes polyvalents, autodidactes pour devenir des hommes utiles, ayant du bonheur dans leur famille, de la réussite dans leur travail , la confiance de leurs amis, et pour être respectable dans la société.
Le Vovinam a le devoir d'enseigner aux hommes des techniques d'Art Martial pour les orienter afin d'être utile à eux-mêmes, et aux autres. Cet esprit sera représenté dans la vie quotidienne par : les relations avec les autres pour faire comprendre, gagner la confiance et le respect. Il faut créer par conséquent une bonne image de marque, montrer que l'esprit chevaleresque est sans distinction de frontières, de races, de religions ni de classe sociale. C'est l'esprit Vovinam Viêt Vo Dao de notre école ".

A l'occasion de la 44ème cérémonie de commémoration en souvenir du Maître Fondateur, je vous souhaite, à tous les Maîtres, enseignants et pratiquants, sous l'orientation du Vovinam Viêt Vo Dao de bénéficier du bonheur dans un monde en paix et harmonieux.

Haut de page