Vovinam Viêt Vo Dao





© All content copyright 2000-2005 Phong Trao Vovinam Viet Vo Dao.
All rights reserved.
No reproduction allowed without written permission.

Vous êtes ici : Ecole > Les Grands Maîtres

Les Grands Maîtres


Maître Nguyên Loc, fondateur du Vovinam Viêt Vo Dao

Maître NGUYEN LOC, Fondateur du Vovinam Viêt Vo Dao

Le Maître NGUYEN LOC naquit le 24 Mai 1912 (08.04 de l’année Nhâm Ty du calendrier lunaire) au village Huu Bang, district de Thach That, province de Son Tây au Nord Viet Nam.
Dès son jeune âge, le Maître Nguyen Loc n'a cessé d’étudier et de faire des recherches sur les divers arts martiaux. Il pratiquait également la lutte traditionnelle (Vât) ainsi que la philosophie vietnamienne; il  bâti ainsi les fondements techniques et philosophiques des arts martiaux tout en mettant l’accent sur une réelle efficacité dans la pratique .

En 1938, après avoir mis à de très rudes épreuves ses connaissances  et après une longue méditation, le Maître Nguyen Loc commença la codification et la structuration des techniques. Il recruta ensuite ses disciples et créa le Mouvement VOVINAM. Il mit en lumière les fondements philosophiques de l’art martial afin de redonner à l’Art Martial Vietnamien sa véritable vocation .
Un an après, en automne 1939 le Maître présenta officiellement le Mouvement VOVINAM lors d'une démonstration au Grand Opéra de  Hà Nôi. Au printemps 1940, il inaugura officiellement son premier cours à l’École Normale de Hà Nôi. Dès lors, le Vovinam prit rapidement de l’ampleur pour devenir un large mouvement d’éducation visant la formation de l’Homme Vrai. Ce résultat était obtenu grâce aux méthodes d’entraînements très scientifiques appliquées aux concepts chevaleresques de l’art martial enseignés qui mettaient l’accent sur l’autonomie de l’homme .

En 1960 , le 29 Avril (04.04 de l’année Canh Ty du calendrier lunaire)  avant de s’éteindre à Sài Gòn, entouré de ses disciples , le Maître  a prononcé ses derniers vœux et laissé son testament. Il a également désigné son successeur, Maître LÊ SÁNG - Maître Patriarche du Vovinam Viêt Vo Dao.
A l’image de l’idéal Vovinam Viêt Vo Dao, la vie du Maître NGUYEN LOC fut simple, utile et riche de signification. Sa grandeur réside dans cette simplicité et dans la noblesse d’esprit du Vovinam Viêt Vo Dao qu’il a su transmettre pour toujours à des millions de pratiquants.

Haut de la page





Maître Lê Sang, Patriarche du Vovinam Viêt Vo Dao

Maître LE SANG, Patriarche du Vovinam Viêt Vo Dao

Les disciples du Maître Fondateur NGUYEN LOC étaient nombreux,  mais pour des raisons diverses, personne n’était aussi attaché à la carrière du Maître Fondateur que Maître Le Sang, Maître Patriarche actuel.
Maître LE SANG, né en 1920 à Ha Noi devint disciple du  Maître Fondateur en 1940. Il ne fut pas seulement quelqu’un ayant travaillé aux cotés du Maître Fondateur mais également un membre de sa famille, ayant vécu avec lui comme un proche parent. C’est pour ces raisons que l’art martial et la philosophie de l’art martial du Maître Le Sang a été pour ainsi dire intégralement retransmis des mains du Maître Fondateur NGUYEN LOC.
Vers la fin de l’année 1957, le Maître Fondateur NGUYEN LOC conféra au Maître LE SANG le droit d’enseigner la génération des disciples de 1954.
Et avant son décès (1960), il confia au Maître LE SANG la mission de diriger l’école VOVINAM Viêt Vo Dao.
Il réside actuellement au TO DUONG.


>> SEJOUR DU MAITRE PATRIARCHE LE SANG EN FRANCE

>> DISCOURS DU MAITRE PATRIARCHE LE SANG

Haut de la page